• Palissade

    Fred est le personnage principal de ce roman, il en est le narrateur. Dès le début du livre Fred prévient le lecteur, il est mort. Tout au long du récit, il va nous raconter les derniers moments de sa vie. Sortie d'hôpital psychiatrique, il emménage dans une petite maison et fait la connaissance de Roland, qui deviendra son ami, son meilleur ami. Fred enchaine les soirées lourdement alcoolisés avec son nouvel ami et les soirées avec des filles d'un soir. Sans oublié la musique, le rock'n'roll qui tient une place importante dans le livre. Les deux hommes sont proches, trop proches, puisque la seule chose qui les sépare c'est une palissade en bois.

    Chronique n°24 - Palissade

    Tout d'abord merci aux éditions Taurnada de m'avoir permis de lire ce livre dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict. Je suis assez mitigée concernant ce que je ressens après cette lecture. En finissant le livre, je me suis dit que c'était plutôt mauvais, mais maintenant avec du recul je trouve quand même des bons points à cette lecture.

    J'ai vraiment bien aimé le style de l'auteur! Le narrateur nous parle directement comme si nous étions des potes, il nous apostrophe, nous demande notre avis, nous préviens par avance de certains passage. De plus le narrateur n'a, comment dire, pas sa langue dans sa poche, il nous dit ce qu'il pense sans mâcher ses mots, il peut même parfois avoir un langage assez cru. En tout cas le style est vraiment sympa, cela rend la lecture très facile et très amusante.

    Le personnage principal est attachant, dès le début il nous dit qu'il est mort, on veut comprendre pourquoi et on ne peut pas s'empêcher de le plaindre. Il rythme sa vie sur l'alcool, la musique et le sexe, il est parfois un peu bourru et il m'est arrivé de le trouver un peu con.

    Le point que j'ai le plus aimé c'est le fait que le narrateur nous propose à de nombreuses reprises une musique pour accompagner la lecture. C'est du bon rock'n'roll et même si je n'ai pas écouté à chaque fois, j'ai bien aimé les références. L'auteur a dû faire beaucoup de recherches et d'écoutes pour trouver les musiques qui correspondent aux événements.

    L'histoire est ce que j'ai le moins aimé, pourtant c'est le principal dans un roman, c'est pourquoi je suis mitigée. Je n'ai pas accroché à la vie (ou plutôt aux derniers moment) de Fred, ni de ses soirées avec des filles, ni de ses soirées avec Roland. Il y a des passages un peu trop long qui à mon sens ne servait pas beaucoup à l'histoire. Néanmoins, je dois reconnaître à l'auteur une chose: il sait créer le suspens et surtout il sait nous donner une fin très très inattendue!

     

    En tout cas je vous invite à vous faire vous même votre propre avis sur ce livre, parce que même si moi je n'ai malheureusement pas accroché, vous pourrez passer un bon moment.

     

     

     

       << On est beaux, non? En fait non, pas sûr. On est sans doute assez pathétiques finalement, mais si heureux d'être si pathétiques qu'on s'en trouvait très beaux, nous. >>

       << Vous avez bien tout suivi? Rien laissé passer en route? Non parce que tout à un sens, vous savez, même le rock'n'roll. Ouais, il a le sens du désordre, le rock'n'roll. Le sens du grand n'importe quoi. Le sens de ma vie, quoi.>>

     

     

     

     

    « Swap n°2 - Au chaud sous la couetteAvant toi »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :