• Phobos Tome 2

    Attention, cette chronique littéraire concerne un tome 2, pour lire mon avis sur le premier tome de Phobos c'est par ici :)

    Phobos Tome 2

     

     

    Le voyage dans l’espace des 12 prétendants touche à sa fin, et l’heure est au choix pour Léonor et ses amis : terminer leur voyage jusqu’à Mars où ils ne sont pas sûrs de survivre, ou repartir vers la Terre en sachant pertinemment qu’ils n’arriveront jamais vivant. Encore une fois, c’est à Léonor de faire le choix crucial qui scellera son destin et celui de ces camarades. Mais il faut faire vite, sur Terre les téléspectateurs s’impatientent et ont hâte de suivre les aventures des 12 pionniers de la planète rouge et de découvrir qui se mariera avec qui. 

    Phobos Tome 2

    Phobos Tome 2

     

     

    Il y a peu de temps, j’ai lu le premier tome de cette saga qui ne se présente plus, et après une très bonne lecture et une fin qui tient en haleine, j’avais qu’une hâte : me procurer et lire la suite. C’est maintenant chose faite, et encore une fois j’ai adoré et ce tome dépasse le premier à mon avis.

    On retrouve nos personnages là où on les avait laissés à la fin du premier tome, nous allons enfin savoir ce que les personnages ont décidé de faire et comment ils ont choisi de régler la situation. On va donc les suivre pendant les quelques mois qui suivent cette prise de décision. Tout comme dans le premier tome, on est dans un sorte de huis clos où au final il ne se passe pas grand-chose, mais l’auteur a su dévier ce problème grâce aux alternances de point de vue. Enfin, comme dans le premier tome, nous avons l’occasion de suivre les aventures de Léo et de ses camarades, nous suivons également l’équipe du programme Genesis dont la célèbre Serena, mais également nous suivons d’autres personnages secondaires qui se révèleront importants pour l’intrigue.  

    J’ai particulièrement apprécié ce tome-ci grâce aux nombreux rebondissements qui sont présents et qui manquaient un peu au premier tome. Il y a de l’action et du suspens, avec néanmoins quelques passages qui tiraient un peu en longueur à mon avis. La fin quant à elle est tout en surprise et en rebondissement et nous tient à nouveau en haleine en nous donnant envie de lire le troisième tome tout de suite.

    En ce qui concerne les personnages, on en apprend un peu plus sur certains d’entre eux, mais d’autres sont encore mis en retrait et reste mystérieux. On a l’occasion de voir le côté sombre de certains personnages dont un en particulier qui nous intrigue vraiment. Personnellement je ne le tenais pas dans mon cœur dans le premier tome, et ce n’est pas ici que cela va changer. On redécouvre une Léo peinée, qui a perdu confiance en une personne en qui elle croyait, mais cette épreuve l’a rend un peu plus forte, prête à se découvrir et à laisser les autres la découvrir. Elle prend un peu la place de leader au sein de l’équipe.

    Comme dans le premier tome, beaucoup d’aspect technique sur l’espace, le vaisseau, Mars, etc. sont expliqués dans le livre, certaines fois je prenais la peine de vraiment comprendre ce qu’ils disaient mais d’autres fois ce n’était pas très clairs. Cependant, j’ai bien aimé la présence de schémas explicatifs qui sont pour ma part plus parlant.

    Enfin, le livre se lit toujours aussi vite mais je regrette un peu le fait qu’il y ait des passages un peu niais, que ce soit les réactions des personnages ou ce qu’ils disent. Bon au final ils viennent de sortir de l’adolescence donc cela peut se pardonner, mais pour les adultes du roman j’ai trouvé ça un peu dérangeant.

    Néanmoins, malgré ce petit point positif, j’ai encore passé un très bon moment de lecture grâce à la saga de Victor Dixen. J’ai trouvé ce tome meilleur que le précédent, que ce soit au niveau de l’histoire mais également au niveau des longueurs en moins. J’attends avec impatience de lire le troisième tome, avec pleins de questions qui cherchent des réponses et quelques attentes concernant le l’histoire en elle-même.

    Phobos Tome 2

     

     

    << Les roses n'ont rien de mièvre ou de gentil, elles sont juste vraies. Cruellement vraies. Si leurs pétales nous montrent que la vie est belle à couper le souffle, leurs épines nous rappellent qu'elle est dangereuse à en crever. >>

    << Mais la Salamandre m'a prévenue: j'ai pris le risque de déverrouiller mon cœur. Les souvenirs s'y sont inscrits de manière indélébile. A présent, il est trop tard pour oublier. >>

    « 13 reasons why

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :