• Quoi qu'il arrive

     

    Quoi qu'il arrive

     

     

     

     A la fin des années 50, aux abords de l’université, Eva une jeune étudiante roule sur un clou et tombe de son vélo. Jim, étudiant lui aussi, aimant la peinture, est témoin de l’accident d’Eva. A partir de ce moment-là on peut se demander comment va continuer leur histoire, Jim va peut-être aider Eva et tomber follement amoureux d’elle au point qu’elle quitte son petit ami, ou bien Jim va passer sans faire attention à la jeune femme, ou enfin les deux étudiants vont faire connaissance et se quitter, Eva étant en couple. Trois options possibles, chacune menant à une vie différente, mais le destin n’est jamais bien loin et peut bien se mêler de l’histoire de ces deux-là.

    Quoi qu'il arrive

     

    Quoi qu'il arrive

     

     

     

    Stop ! Avant d’aller plus loin, je voulais vous prévenir : ce livre est un véritable coup de cœur ! Une lecture qui fait beaucoup de bien et qui m’a complétement charmé.

    L’histoire, à première vue, peut paraitre simple : deux étudiants qui se rencontrent par hasard, on peut se douter qu’il va y avoir une petite histoire d’amour derrière. Et pourtant une des grandes forces de ce livre, ce qui le fait sortir du lot de tous les romans d’amour, c’est sa narration qui est plutôt originale. En effet, il y a trois versions différentes de la même histoire, je m’explique : on a début commun (la rencontre des deux personnages) et à partir de là l’auteure nous propose trois versions (chacune intitulée Version 1, Version 2, Version 3).  Ce système de narration peut être déconcertante au début, on a tendance à s’emmêler les pinceaux, à plusieurs reprises il a fallu que je me dise « Ah oui dans la version là, il s’est passé ça », mais une fois habitué on ne se perd plus. Le livre n’est pas construit de telle sorte à avoir une version dans son intégralité, puis la deuxième et enfin la dernière. Non, les trois versions se succèdent, un chapitre c’est la version 1, puis l’autre chapitre c’est la version 2 et un autre c’est la version 3. Bref, j’espère que mon explication est assez claire, sinon lisez le livre et vous comprendrez par vous-même ;)

    Les personnages sont tellement attachants ! Que ce soit Eva ou Jim, je les ai adorés ! Bien entendu, la Eva de la première version n’est pas la même que la Eva de la troisième version, de même pour Jim. En effet, ayant un destin différent dans chaque version, les personnages ne vivent pas les mêmes choses et ne pensent pas forcément de la même manière. Cependant, ils ont le même fond, les mêmes goûts, les mêmes rêves. Par exemple, Eva rêve de devenir écrivain, si dans une version elle y arrive, on se rend compte que ce n’est pas forcément cela qui la rend heureuse. De même Jim est un artiste, un peintre qui rêve de vivre de sa passion comme son père, il n’aura pas le même succès dans les différentes versions.

    Un des grands questionnements que fait ce livre c’est l’impact des petits événements dans nos vies. Qui ne s’est pas un jour demandé « Et si le jour-là j’avais fait ça au lieu de faire ça » ? Il serait d’ailleurs intéressant de voir ce que serait notre vie si on avait pris telle ou telle décision.

    On se rend compte au fil de notre lecture, que ce n’est pas forcément la version qui nous parait la plus « heureuse » au début qui se termine bien, parce qu’au final quelles que soient les versions, le destin ne cessera de rapprocher les deux personnages. En tout cas, j’ai aimé la fin des trois versions qui m’a beaucoup ému.

    Pour conclure, Quoi qu’il arrive est une histoire attendrissante qui m’a charmé du début à la fin. J’ai adoré l’originalité de la narration, le fait d’avoir trois versions différentes à partir de la même histoire. Mon premier coup de cœur de l’année que j’aurai du mal à oublier !

     

    Quoi qu'il arrive

     

     

     

    << La meilleure mère n'était peut-être pas, contre toute attente, celle qui tentait de protéger ses enfants, mais celle qui était franche, heureuse, fidèle à sa personnalité et à ses propres désirs.  >>

    << C'est ça la vie de couple, non? Prendre les roses avec les épines. >>

     

     

    « L'Écorchée L'Héritière ~ La Couronne »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Avril à 21:28

    Je ne connais pas mais le principal c'est que tu ai apprécié :)

    2
    Vendredi 7 Avril à 20:45

    Je ne connais pas mais l'entrain avec lequel tu en parles donne envie. C'est super agréable de lire des avis aussi enthousiaste :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :