• Un livre, un arbre et des emmerdes

    Axel, trentenaire et père d'un bébé de 13 mois, quitte son travail dans une multinationale pour se consacrer à l'écriture de son livre. Une fois celui-ci écrit, il faut pour Axel trouver un éditeur qui accepte d'éditer son roman. Dans le même temps, Natacha la femme d'Axel décide de divorcer et veut emmener leur fils aux États-Unis. Pour espérer avoir la garde de son enfant, Axel doit trouver rapidement un éditeur pour que son livre devienne un best-seller.

    Parallèlement, Juliette vient de se faire quitter par son petit ami avec qui elle était depuis 10 ans. Avec lui, part pour Juliette l'espoir d'avoir un enfant. Sans emploi depuis quelques années, Juliette décide de travailler dans un grand magasin, c'est là qu'elle rencontrera une fille qui deviendra une très bonne amie, une confidente. Pour Juliette qui se rapproche de la quarantaine, l'heure à sonner, pour avoir un bébé, il faut qu'elle se dépêche. C'est ainsi que chaque homme qu'elle rencontrera sera d'abord vu comme une banque de sperme avant tout.

    Axel et Juliette n'ont à priori rien en commun et n'ont aucune raison de se connaître, et pourtant parfois la vie réserve bien des surprises.

     Chronique n°21 - Un livre, un arbre et des emmerdes

    Tout d'abord je voudrais remercier les éditions Scrineo et Livraddict pour m'avoir permis de lire ce livre. Il faut dire que je n'aurai surement jamais entendu parler de ce livre sans ce partenariat. Et ça aurait été regrettable.

     Un livre, un arbre et des emmerdes est le premier roman de Julien Simonet et à mon avis ce ne sera pas le dernier. C'est le genre de livre qu'on aime lire pour passer un bon moment, avec une intrigue intéressante mais pas difficile à comprendre et un style léger et frais.

    Ici, Julien Simonet nous offre la vie de deux personnages pendant quelques semaines, chacun ayant des objectifs bien différents. L'un veut sortir un livre, l'autre veut un bébé. On ne s'ennuie pas dans ce livre, à chaque page il se passe quelque chose. Et à chaque fois c'est une surprise. Pour moi le livre entier est une surprise, à chaque fois je ne m'attendais pas à ce qui allais se passer. Jamais en commençant le livre j'aurai pu imaginer une telle fin!

    Fin que je n'ai d'ailleurs pas trop aimé, j'ai déjà trouvé que ça finissait trop vite, la fin était un peu trop bâclé, on a reçu pleins d'informations d'un coup et quelques pages de plus n'aurait pas été de trop.

    En ce qui concerne le style, j'ai adoré, très léger, très frais. C'est à chaque fois écrit à la première personne, une fois c'est Axel le narrateur et après c'est Juliette. J'ai bien aimé cette double narration. On croirait que ce sont nos amis qui nous racontent leurs histoires. Cependant vers la dernière partie du livre, j'ai été un peu déçu par le style que j'ai trouvé très grossiers. Honnêtement en lisant la dernière partie je me suis demandé si c'était toujours le même auteur qui m'avait tant plu au début du livre. 

    Sinon pour les personnages, c'est pareil, au début je les ai aimé et à la fin je les ai trouvé très antipathique.

    Axel tout d'abord, apparait comme un homme sensible, attentionné, un mari attentif et un super papa. Il veut à tout prix sortir son livre pour ne pas être séparé de son fils, c'est trop mignon. Sauf que par moment je l'ai trouvé très voire trop sûr de lui, un peu narcissique, genre "mon livre c'est le meilleur, c'est obligé qu'ils voudront tous l'éditer". Au fur et à mesure des pages, il est devenu imbuvable, et à la fin je l'ai presque trouvé détestable!

    Juliette, elle, est une jeune femme qui n'a pas eu beaucoup de chance, restée 10 ans avec un homme qui n'a jamais voulu lui faire d'enfant et qui est finalement parti avec une femme plus jeune. Elle est très attachante, et elle a vraiment envie de donner son amour à un petit bébé. Je pense que toute les femmes qui ont des problèmes pour avoir des enfants pourront se mettre à la place de Juliette. On lui souhaite donc pendant tout le livre de trouver l'amour et surtout quelqu'un qui acceptera d'être le père de son enfant. Pourtant, à un moment, cet envie lui est monté à la tête et est devenue une vraie obsession, au point qu'elle fasse n'importe quoi pour arriver à ses fins.

     

    Au final, il s'agit d'un premier roman très prometteur, j'ai hâte de lire les prochains livres de Julien Simonet. C'est une histoire que j'ai bien aimé, avec un style agréable et des personnages attachants, mais qui malheureusement s'effoufle vers la fin. On reste sur notre faim en ayant une super première partie mais une deuxième partie décevante.

     

     

     

    << Pour réussir sa vie, il faut faire un enfant, planter un arbre et écrire un livre. >>

       << Parlez-moi d'amour! Faites-moi encore rêver de dévotion inconditionnelle, d'aspiration au bonheur de l'autre! Ces brutes ne sont mues que par leurs désirs égoïstes! >>

     

     

    « Avant d'aller dormirSortie noire »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :