• Quelque part avant l'enfer

    Anna est une jeune femme tout ce qui a de plus banale, mère d'un petit garçon de 9 ans, elle a quelques soucis de couple mais globalement elle est heureuse dans sa vie. Jusqu'au jour où elle a un accident de voiture plutôt violent, deux semaines de coma. Pendant ces deux semaines de coma, Anna vie une expérience plutôt étrange, une expérience de mort imminente (EMI) dans laquelle elle se voit vue de haut et rentre dans un tunnel. Dans ce tunnel, Anna voit un homme avec un couteau qui lui promet de la tuer. Qui est cet homme? Et que lui veut-il?

    Après cette expérience, Anna va avoir du mal à reprendre une vie normale, elle ne cesse de repenser à cette étrange expérience. Pour essayer de comprendre ce qu'il lui est arrivé, Anna va commencer à voir le professeur Roody, un psychanalyste spécialisé dans les EMI. 

    Tandis qu'Anna se sent espionner et traquer par l'homme de son EMI, un tueur en série sévis, il a déjà fait plusieurs morts, des prostituées à qui il enlève les yeux. 

    Pourquoi Anna a-t-il vu cet homme lors de son EMI? Qui est-il et qu'est-ce que son apparition signifie-elle? Quel est le rapport entre Anna et les meurtres de prostituées? C'est à Zed, un policier du 36 quai de résoudre ces mystères.

    Chronique n°33 - Quelque part avant l'enfer

    Tout d'abord je voudrais remercier Livraddict et les éditions Scrineo pour l'envoie de ce livre. Je suis contente d'avoir pu découvrir cet auteur et je ne doute pas que plusieurs livres suivront celui-là. J'ai bien aimé la lecture de ce livre, je n'y ai trouvé que quelques points négatifs, mais on passe un très bon moment de lecture.

    L'histoire est très intéressante puisqu'elle traite des expériences de mort imminente, un sujet qui m'intrigue beaucoup. A cela s'ajoute l'affaire policière de Zed qui essaie de trouver le tueur. A mon avis, même si au début, l'EMI tient une place importante dans le livre, elle passe au second plan derrière l'enquête. J'ai trouvé ça un peu dommage, le sujet de l'EMI est traité un peu vaguement, on a pas beaucoup d'explications, et il faut souvent attendre avant d'en avoir d'autre. Finalement, plus Anna avance dans son apprentissage sur ce qui lui est arrivé, plus elle en apprend, et donc plus on en apprend nous.

    Néanmoins j'ai beaucoup aimé l'histoire, l'intrigue policière était intéressante, et l'évocation des EMI ajoutent une touche médicale et psychique.

    L'intrigue est bien ficelé, au début, tout comme les personnages on se pose énormément de questions, puis tout s'assemble pour les explications. Même si j'ai trouvé la fin un peu tiré par les cheveux, on ne pouvait pas s'y attendre! Il y avait vraiment beaucoup de suspens, le dénouement final est une vrai surprise. Les évènements finaux vont très vite et on reçoit beaucoup d'informations en même temps, difficile de ne pas se perdre et comprendre toutes les ficelles de l'histoire.

    Comme je disais, le livre est bourré de suspens, si bien qu'on ne peut s'arrêter de le lire, on est tantôt intriguée, tantôt apeurée pour Anna, tantôt surpris. Les pages tournent très vite, et les 320 pages ne se voient même pas.

    J'ai bien aimé le style de l'auteur, plutôt franc, il va droit au but. D'ailleurs dès le début on rentre dans le vif du sujet, il n'y a pas de blabla et de pages inutiles, on est directement dans l'action. Le livre se lit très vite.

    Les personnages ne sont pas plus attachants que ça, sauf Anna puisque c'est le personnage principal, on peut ressentir de la compassion pour elle après l'accident, et lorsqu'elle cherche à comprendre ce qui lui arrive, et pourquoi cet inconnu lui veut du mal. Pour les autres personnages, je trouve qu'ils ne sont pas assez mis en avant pour qu'on s'attache à eux, même le policier, on sait pas beaucoup de chose sur lui, c'est un peu dommage.

     

    En conclusion, je peut dire que c'est un livre intéressant avec une très bonne histoire de base, une bonne intrigue, l'auteur mêle avec brio le thème thriller avec le sujet des expériences de mort imminente. Néanmoins, la fin est un peu trop tirée par les cheveux à mon gout, et les personnages ne sont pas assez attachants.

     

     

          << Pour la première fois, la voix intérieure d'Anna ne fit pas de commentaire désobligeant. Et si elle avait raison? Si Anna était en vie pour "faire le bien"?>>

    << Ton accident Anna, c'est la clef qui peut sauver ton âme.   >>

     

     

     

    « FlowFenêtre sur crime »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juin 2015 à 20:36

    Merci  pour cette découverte je ne connaissais pas du tout et il pourrait  me plaire :)

    2
    Mercredi 24 Juin 2015 à 20:47

    J'espère que si tu as l'occasion de le lire, tu l'aimeras ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :